Les cabinets de curiosité
gravure extraite de Frederik RUYSCH, Thesaurus anatomicum octovo, Amsterdam : Jansson-Waesberg, 1727.  
Au 17ème siècle, un nouveau genre apparait dans les ouvrages anatomiques : la composition à partir d’ossements malformés. Cette mode témoigne du lien étroit qui existe entre anatomie et cabinets de curiosité.
 
L’anatomiste hollandais Frederik Ruysch (1638-1731), dont le cabinet de curiosité était le plus réputé d’Europe, employa par exemple des mises en scène « baroques » pour représenter des squelettes d’enfants ou de fœtus.
 
Frederik RUYSCH. Thesaurus anatomicum octovo. Amsterdam : Jansson-Waesberg, 1727. Cote 11739
Français